Le shampooing et la masque moelle de bambou de chez Leonor Greyl

Publié le par Lily

Le shampooing et  la masque moelle de bambou de  chez  Leonor Greyl

Une fois n'est pas coutume, on va parler produits capillaire sur le blog. Ca fait un moment que je possède ce petit combo shampooing et masque de la marque Léonor Greyl que j'étais bien contente de recevoir car j'avais entendu beaucoup de bien sur la marque mais honnêtement quand je vois les prix je ne me sentais de les acheter sans savoir ce que ça allait donner et puis il faut bien dire qu'avant mes expériences capillaires je n'avais pas de problèmes particuliers à tester.

Dernièrement avec ma décoloration je dois bien avouer que j'ai les cheveux hyper secs, c'était donc le bon moment pour dégainer ce petit duo spécialement conçu pour ça.  Question utilisation, j'ai trouvé les produits très agréables à utiliser car ils sentent super bon le jasmin et c'est vraiment bien travailler, pas de doute on a affaire à un produit de luxe. Concernant le shampooing, il mousse peu donc il faut mettre plus de produit qu'avec un shampooing plus "classique" mais c'est comme tout il faut s'y habituer. Je pense vraiment que le gros point fort du duo c'est le masque car il vient vraiment nourrir et hydrater votre cheveux et comme toujours c'est lui qui fait le plus gros du travail.

Je dois dire qu'après la première utilisation j'ai été hyper conquise! J'ai trouvé mes cheveux hyper doux, souples et vraiment hydratés et nourris. Néanmoins je n'ai pas été autant éblouie lors des utilisations suivantes même si mes cheveux étaient tout de même très beaux mais honnêtement je peux obtenir le même résultats avec des bains d'huile de coco réguliers. Ce sont des produits très agréables, que je vous conseille si vous avez le budget et envie de mettre le prix dans des produits capillaires et surtout si vos cheveux ont de réels besoins car sinon c'est inutile. Personnellement ce ne sont pas des produits que je compte racheter à cause de leur prix.

Si vous avez testé ces produits n'hésitez pas à me donner votre avis en commentaire.

 

 

Publié dans Revue

Commenter cet article